Salon de l’Agriculture : agir pour une agriculture durable


Le ministère de l’agriculture et de la pêche placera sa participation au Salon international de l’agriculture 2009 sous le signe de l’agriculture durable. Remise de trophées DD, parcours-enfants sur le lien entre agriculture et alimentation , diversité des paysages ….Ca bouge ! Salon international de l’agriculture, du 21 février au 1er mars 2009 à Paris – Porte de Versailles

salon-agriculture2009Les visiteurs seront invités sur le stand du ministère à parcourir un territoire évoquant la diversité des paysages agricoles (champs, mer, montagne, forêt) et des pratiques durables, à travers des exemples concrets. L’objectif est d’informer le public sur « les nouvelles orientations d’une agriculture et d’une pêche durables, innovantes, responsables et créatrices d’emploi, conciliant performance écologique et efficacité économique ». Le ministre Michel Barnier remettra, notamment, sur le stand, les « Trophées de l’agriculture durable » saluant une démarche individuelle et une démarche collective. Ce concours a été lancé en septembre dernier pour encourager les acteurs d’une agriculture productive et respectueuse de l’environnement.

Manger malin, ça s’apprend !

Le deuxième thème de communication du ministère de l’agriculture et de la pêche est l’éducation des publics jeunes à l’alimentation. Toujours sur le stand, le « Parcours enfant spécial alimentation: comprendre, jouer, goûter » est destiné aux classes de CM1/CM2 et aux groupes de centres de loisir (9-10 ans). L’objectif : sensibiliser les plus jeunes à l’équilibre alimentaire et à l’origine agricole des produits. Autour des personnages « Vinz et Lou », plusieurs animations interactives et ludiques seront proposées.

Le parcours débute par deux animations sur le stand :

Dans un deuxième temps, les enfants iront rencontrer sur les stands partenaires, acteurs des principales filières agricoles (viande, fruits et légumes, lait, céréales…) qui, par des jeux, des animations interactives et ludiques, présentent le lien entre la production agricole et l’alimentation. Pour vous inscrire, pas de temps à perdre: remplissez et validez avant le 15 février le formulaire d’inscription

En savoir plus :

Publicités

Une Réponse

  1. Michel Barnier, ministre de l’Agriculture et de la Pêche, a remis le 25 février au salon international de l’Agriculture à Paris, les trophées de l’agriculture durable à trois lauréats.

    Sur les 183 dossiers reçus, le jury présidé par Erik Orsenna, a récompensé deux lauréats dans la catégorie  »Exploitants »: la Ferme Bio de They (Franche-Comté) et l’Exploitation de Benoît Biteau (Poitou-Charentes). Le troisième lauréat dans la catégorie  »Structure » est la Coopérative de Déshydratation de Mayenne (Pays de Loire).

    La Ferme Bio de They située à 17 km de Besançon est exploitée en commun par trois associés, Michel Devillairs, son fils Fabien (24 ans) et Julien Loblot (27 ans). Ces derniers exploitent et valorisent 173 ha dont 68 ha de cultures (céréales, oléagineux, protéagineux) et 105 ha de surfaces fourragères dédiés à l’alimentation animale (vaches laitières, porcs, chevaux de trait comtois, volailles, lapins…).

    De son côté, Benoît Biteau qui a repris depuis 2007 les 180 ha de l’exploitation de son père consacrée à la maïsiculture irriguée et à l’activité viticole, a arrêté la culture du maïs trop gourmande en eau et converti son exploitation à l’agriculture biologique : céréales, protéagineux, oléagineux et légumineuses, pieds de vigne…

    Enfin, la Coopérative de Déshydratation de Mayenne (CODEMA), en partenariat avec Séché Environnement, a investi dans une installation de séchage de luzerne alimentée par la chaleur émanant du biogaz. La filière produit des aliments  »de qualité » pour le bétail très présent chez les exploitants de la région.

    Trois mentions dont une  »spéciale » du jury

    Par ailleurs, trois mentions dont une  »spéciale » et trois attentions particulières ont également été décernées par le jury.

    Dans la catégorie  »Exploitant » : la mention spéciale du jury a été remise à la Ferme des Cote Rouge (Midi-Pyrénées) dont l’exploitant Daniel Chertier s’est engagé dans l’élevage et la sauvegarde de Castillonaises. Les deux autres mentions ont été attribuées dans la catégorie  »structure » à la SARL Chanvre Mellois (Poitou charente) et l’Association de développement de la filière Porc Basque (Aquitaine).

    Enfin, trois attentions particulières ont été remises : à l’association Maine For’Haie (Pays de Loire) qui assure dans la Sarthe la promotion et la structuration d’une filière bois énergie issue de haies bocagères, à l’association BANAMART (500 planteurs de bananes de Martinique) qui traite par évaporation sous vide la production annuelle des bouillies, et au Réseau Agriculture Durable (Bretagne) qui fait la promotion de l’agriculture durable au travers des systèmes herbagers pâturant économes en intrants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :