Le top 10 mondial des nouvelles espèces


Alors que la biodiversité est de plus en plus menacée par les activités humaines et industrielles et que de ce fait un grand nombre d’espèce est menacé de disparition, un comité international de scientifiques a publie sa liste des 10 nouvelles espèces les plus importantes récemment découvertes sur la planète. Parmi les nouvelles espèces découvertes :  un minuscule hippocampe, et un spécimen fossilisé d’un vertébré vivipare. Rien qu’en  2007, plus de 18 500 espèces ont été découvertes !

Ce top 10 des nouvelles espèces publié chaque année.

La limace fantôme (Selenochlamys ysbryda,Famille des Trigonochlamydidae)

Vous avez certainement entendu parler de la liste des espèces en voie de disparition et savez que le nombre d’animaux et de plantes terrestres menacés d’extinction est en hausse. Mais connaissez-vous la liste des nouvelles espèces? Un comité international de scientifiques responsable de l’exploration et de la classification des espèces a publié sa liste des 10 nouvelles espèces les plus importantes (le «top 10») récemment découvertes sur la planète. Elle inclut des espèces minuscules (un minuscule hippocampe de la taille d’un petit pois), longues (un insecte qui mesure presque 60 centimètres) et vieilles (un spécimen fossilisé d’un vertébré vivipare). La création et l’annonce de la liste, explique Quentin Wheeler, directeur de l’International Institute for Species Explorations, doit sensibiliser le public a la biodiversité, la taxonomie et l’importance des musées et des jardins botaniques de manière amusante.«La classification des espèces du monde entier et de leurs attributs uniques est essentielle pour mieux comprendre l’histoire de la vie», a-t-il déclaré. «Il est dans notre intérêt de faire face aux défis que représente la vie sur une planète en mutation rapide.

L’inventaire des espèces est loin d’être bouclé

La plupart des gens ne réalisent pas à quel point notre connaissance des espèces de la Terre est incomplète, ou encore la vitesse constante à laquelle les taxonomistes explorent cette diversité. Nous sommes entourés par une telle abondance dans la diversité des espèces que nous prenons souvent tout pour acquis», a ajouté le professeur Wheeler.

Un rapport intitulé «State of Observed Species» et la liste du top 10 des nouvelles espèces sont publiés chaque année par l’International Institute for Species Exploration de l’université d’État de l’Arizona, en collaboration avec l’Index international des noms de plantes et la revue International Journal of Systematic and Evolutionary Microbiology. Le rapport montre qu’en 2007 (l’année la plus récente qui a généré les données les plus complètes), plus de 75% des 18 516 nouvelles espèces décrites étaient des animaux invertébrés, suivis des plantes vasculaires (11,1%), et enfin des vertébrés.

nouvellesespeces.jpgRien qu’en 2007, les scientifiques ont découvert quelque 18 516 nouvelles espèces à travers le monde et les ont officiellement nommées et classées. Il y a 250 ans, Carolus Linnaeus (aussi connu sous le nom de Carl Von Linné, le père de la taxonomie) a développé le système moderne de classification des animaux et des végétaux. Depuis, 1,8 million d’espèces ont été découvertes et officiellement classées. La plupart des scientifiques estiment que le nombre des nouvelles espèces officiellement nommées et classées depuis le XVIIIe siècle est cinq fois plus important et représente près de 10 millions d’espèces.

Parmi les 10 sélections de cette année, citons l’hippocampe Hippocampus satomiae, nom attribué par Melle Satomi Onishi qui a trouvé les spécimens en Indonésie, et un spécimen fossilisé extrêmement rare d’un poisson qui donnait naissance il y a quelque 380 millions d’années (surnommé «Josie» en honneur de la mère du scientifique qui l’a découverte). La liste compte également ce que les scientifiques pensent être le serpent le plus petit au monde, découvert à la Barbade et mesurant à peine 104 millimètres, ainsi que l’insecte le plus long du monde, Phobaeticus chani, découvert en Malaisie. Et cette liste impressionnante se poursuit: un escargot dont la coquille tourne autour de quatre axes; un palmier géant qui meurt et s’effondre après la floraison; le premier café sans caféine d’Afrique centrale; une bactérie qui vit dans la laque à cheveux, découvert par des scientifiques japonais; la limace fantôme du pays de Galles, Selenochlamys ysbryda; et une nouvelle espèce de petite castagnole.

En savoir plus :

Une Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :