Sauvons la mer !


France – Les quatres groupes de travail du Grenelle de la Mer ont rendu le 9 juin leurs rapports à Jean-Louis Borloo, , ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire .  Plus de 500 propositions ont été émises par les membres qui sont issus de 5 collèges :  Etat , Collectivités territoriales,  ONG, syndicats et patronat, sur les grands enjeux liés à la mer et au littoral, à la préservation des milieux et à l’exploitation durable de ses ressources.

Grenelle de la mer : 4 rapports et 500 propositions !

grenelle-mer-grand

Après deux mois et demi de débats et quelques nuits blanches, voilà donc quatre rapports sur la table du ministre pour répondre à la commande de ce Grenelle de la mer : élaborer la politique maritime de la France pour les trente à cinquante prochaines années. Premier constat : pour la première fois de notre histoire, tous les acteurs du maritime étaient réunis autour d’une même table et, à en juger par l’enthousiasme des débats, on se demande pourquoi il a fallu tant de siècles… La remise de ces rapports marque une étape importante dans l’avancement du Grenelle de la Mer. La phase de consultation publique débute désormais.

Découvrez la synthèse des travaux des quatres groupes

Depuis le 27 février dernier, les quatre groupes, réunissant autour d’une même table experts, représentants des syndicats, du patronat, de l’Etat et des associations et ONG de protection de l’environnement, ont travaillé sur l’élaboration de propositions pour traiter des grands enjeux liés à la mer et au littoral, à la préservation des milieux et à l’exploitation durable de ses ressources. Il s’agissait d’engager une grande concertation avec tous les acteurs du monde maritime, les premiers concernés, mais pas les seuls, par le devenir de leurs activités et le devenir même de la mer.

Les groupes ont travaillé suivant une démarche similaire à celle mise en place lors du Grenelle de l’environnement, réunissant autour d’une même table cinq collèges :  Etat, collectivités locales, syndicats, patronat et ONG. Ils ont formulé plusieurs centaines de propositions qui devront déboucher sur des mesures concrètes qui seront annoncés en juillet lors d’une table ronde finale.

Groupe 1 « La délicate rencontre entre la terre et la mer »

Jérôme BIGNON, Ghislain de BOISSIEU , Isabelle AUTISSIER , Agnès VINCE , Florence CLERMONT-BROUILLET

Le groupe 1 s’est consacré à la gestion de l’espace « terre-mer » : quel est le périmètre pertinent des structures de gouvernance et d’action ? Comment établir une gestion intégrée et équilibrée des activités liées à la mer, au littoral et à l’Outre-mer ?

Groupe 2 « Entre menaces et potentiels, une mer fragile et promesse d’avenir »

Eric GIUILY ,  Pierre-Georges DACHICOURT ,  Patrice GUILLOTREAU , Olivier MORNET , Philippe GOULLETQUER

Le groupe 2 s’est consacré à la préservation des richesses et à la valorisation du potentiel maritime : la surveillance, la protection et l’exploitation maîtrisée des ressources de la mer, du littoral et de l’Outre-mer requièrent une planification globale et concertée, une véritable approche systémique.

Groupe 3 « Partager la passion de la mer« 

Christian BUCHET , Pierre SOUDAN , Gérard d’ABOVILLE , Eric LEVERT , Jean-Michel VALANTIN

Le groupe 3 s’est consacré consacré à la passion de la mer. Comment valoriser les potentialités de l’Outre-mer, sensibiliser le grand public à la fragilité de la mer et du littoral, adapter les métiers de la mer aux défis du secteur et mieux protéger notre patrimoine littoral ?

Groupe 4 « Planète mer : inventer de nouvelles régulations »

Laurent LUCCHINI ,  Erik ORSENNA , Jean DAUBIGNY , Geneviève BESSE , Michel BABKINE

Rechercher une bonne gouvernance des océans, c’est chercher à organiser au mieux les interactions entre les acteurs, c’est chercher à concilier globalité et cohérence. Le groupe a dégagé une vision d’ensemble de la mer. Quelles sont dès lors les clés d’une bonne gouvernance des océans ? Comment la France peut elle mieux assurer sa responsabilité particulière ?

Du 9 au 24 juin, un site internet et des réunions publiques dans 18 villes, dont 7 outre-mer

grenelle_mer_consultation

Le site de la consultation publique

Les réactions des ONG :

Voir aussi :

Du 9 au 24 juin 2009, cette plate-forme vous permet de participer au débat public en cours sur l’avenir de la mer et du littoral. Pendant ces 15 jours, vous pouvez consulter et donner votre avis sur les propositions d’action élaborées par des groupes de travail composés de représentants de l’Etat, d’élus, de partenaires sociaux et de membres d’associations. Vos contributions en ligne viendront nourrir la réflexion et le débat engagés sur une future stratégie nationale pour la mer et le littoral. Participez dès maintenant à cette consultation en ligne, votre avis nous intéresse !

2 Réponses

  1. Dans le cadre de la manifestaton « Les enfants de la mer »,
    animations à Banyuls sur Mer (avec UPMC / Laboratoire Arago) du 20 au 23 juillet 2010,

    voir:

    http://www.obs-banyuls.fr/fr/la_bibliotheque/pour_le_grand_public/evenements/manifestation_les_enfants_de_la_mer.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :