Des Round-Up bientôt illégaux en France ?


Encore un revers pour la firme Monsanto.  Après sa condamnation pour publicité mensongère fin 2008, l’extension du moratoire du maîs Mon810 au Luxembourg et à l’Allemagne au printemps, le revirement de position du commissaire européen à l’Environ­­nement suivi de la prise de position « modérée » de l’EFSA,  c’est aujourd’hui l’AMM de son herbicide-vedette Round-Up qui est constestée en France car elle serait illégale !

Source : Lettre d’information du MDRGF (Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures) 213/6/2009

Le MDRGF demande au Ministre de l’Agriculture de prononcer l’abrogation des autorisations de trois formulations de Round Up ®

Produit toxique

Produit toxique

Le MDRGF et Jacques Maret, agriculteur, demandent au Ministre de l’Agriculture de prononcer l’abrogation des autorisations de trois formulations de Round Up ®
Vu le risque potentiel pour la santé publique et l’environnement de certaines formulations herbicides à base de glyphosate, mis en évidence par des études comme celles du Professeur Gilles-Eric Séralini (voir : http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/tx800218n), le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures (MDRGF) et Jacques Maret, agriculteur, ont étudié les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) de certaines formulations à base de glyphosate de marque Round Up®, obtenues par la société MONSANTO FRANCE.

Après analyse, le MDRGF et Monsieur Maret demandent au Ministre de l’Agriculture l’abrogation des Autorisations de mise sur le marché (AMM) pour trois formulations de Round Up® : Round Up Express (AMM 2010321), Round Up Extra 360 (AMM 9800036) et Round Up GT Plus (AMM 2020448).

Cette demande est basée notamment sur les éléments suivants :

Ces AMM ont été données sans prendre en compte la présence du polyoxyéthylène amine (POEA), présent dans les formulations Round Up® en tant que substance active. Or, le POEA a une action spécifique sur les végétaux traités (cf. avis AFSSA n°2008-SA-0034 du 26/03/09), ce qui correspond à la définition d’une substance active selon la Directive n° 91/414. Ces AMM ne répondent donc pas aux exigences légales, notamment celles de l’arrêté du 6 septembre 1994.

En cas de refus de la part de Ministre de l’Agriculture, le MDRGF et Monsieur Maret porteront l’affaire devant le Conseil d’Etat

2774676802_0133172de6_mLes Round Up Express et Round Up GT Plus ont en outre été autorisés « pour les usages en jardin amateur ». Pour de telles autorisations, il doit normalement être établi « des garanties de moindre dangerosité [pour] leur action potentielle sur des populations particulièrement vulnérables telles que les jeunes enfants et les animaux domestiques (…) ». Or, l’avis de l’AFSSA du 16 avril 2007 sur la demande d’AMM n° 2010321 indique que « le risque pour les personnes (enfants par exemple) pouvant pénétrer sur les surfaces traitées n’a pas été évalué ». Ceci est contraire aux dispositions légales, et notamment celles de l’arrêté du 6 octobre 2004 relatif aux conditions d’emploi de cette mention « emploi autorisé dans les jardins ».

En cas de refus de la part de Ministre de l’Agriculture, le MDRGF et Monsieur Maret porteront l’affaire devant le Conseil d’Etat.

En savoir plus :

Voir aussi :

4 Réponses

  1. Janvier 2009 – Les Différents Roundup programment la mort de cellules d’embryon, de cordon, de placenta et sont mal évalués

    Pour la première fois, les mécanismes de la toxicité de quatre différents Roundup sont élucidés sur des cellules humaines. Ils agissent à des doses où ils ne sont plus herbicides. Ont été étudiées des cellules de nouveau-né fraichement issues de cordon ombilical, ou de lignées moins sensibles spécialement utilisées pour mesurer la toxicité des polluants.

    http://www.criigen.org/content/view/221/102/

  2. Si tous les particuliers qui achètent du Roundup et l’utilisent à tout va, s’en abstenaient, ce serait déjà une belle avancée pour la biodiversité de nos jardins.
    Alors, agissons !

  3. Merci pour toutes ses informations. Je rêve souvent que les jardiniers se mettent à aimer les « mauvaises herbes », qu’ils apprennent leur importance pour la faune et la chaîne alimentaire… qu’ils arrètent d’employer des herbicides. ..

  4. voila une bonne nouvelle ! Est ce que cette interdiction va se généraliser à toute l’Europe ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :