Avec Greenpeace, soutenez l’interdiction du maïs MON810


De nombreuses études scientifiques ont démontré l’impact négatif des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur l’environnement, c’est pourquoi quatre pays européens – l’Autriche, la Hongrie, la France et la Grèce – ont décidé d’interdire la culture du maïs MON810 sur leur territoire. Ce maïs est le seul OGM autorisé à la culture commerciale en Europe, Pourtant, la Commission européenne, suivant un agenda très favorable aux OGM, tente de forcer ces États membres à lever leurs interdictions nationales. Le 2 Mars, 22 pays sur les 27 pays de l’UE ont refusé de lever les moratoires instaurés par l’Autriche et par la Hongrie.

C’est maintenant aux ministres de l’Agriculture de l’Union européenne de statuer le 23 Mars sur le droit de la France et de la Grèce à protéger leur biodiversité, leur agriculture et la santé de leurs citoyens du danger que représente ce maïs génétiquement modifié. L’avenir des interdictions autrichienne et hongroise dépend du vote des Ministres de l’Environnement du conseil du 2 mars, tandis que le sort des clauses de sauvegarde de la France et de la Grèce sera décidé ultérieurement.

Dix pays clés tiennent entre leurs mains le destin de ces interdictions : l’Allemagne, la République Tchèque, la Roumanie, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Estonie, la Slovaquie, la Bulgarie et la Belgique.

Merci d’écrire aux ambassades de ces pays pour leur demander de soutenir le droit de la Grèce et de la France à conserver un environnement et une agriculture sans OGM.

Depuis la fin des années 90, l’Europe a autorisé la mise en culture et l’importation de nombreux OGM alors que leurs risques potentiels ne sont pas évalués que les opinions publiques leur sont massivement opposées.

Lire la suite

Signez la pétition contre le Cruiser


Le gouvernement a autorisé l’utilisation du Cruiser, un insecticide neurotoxique déjà utilisé en Allemagne et en Italie. Selon le syndicat des apiculteurs, ce produit aurait fait des ravages chez les abeilles en Italie. France Nature Environnement vous propose ici de signer une pétition pour protester.
Manifestation à Paris dapiculteurs contre le pesticide Cruiser, en février dernier (Sipa)

Manifestation à Paris d'apiculteurs contre le pesticide Cruiser, en février 2008 (Sipa)

Le Cruiser est un puissant insecticide contre les taupins et l’oscinie, fabriqué par Syngenta, il contient du thiaméthoxam, un produit neurotoxique pour les insectes. Interdit en Allemagne, il  a été autorisé en France par le Ministère de l’Agriculture début 2008, puis interdit , puis de nouveau autorisé en Décembre 2008  .  Une illustration du pouvoir du lobby des »produits de sante de la plante » (sic). La décision provoque la colère de l’Unaf (Union Nationale de l’Apiculture Française), qui souligne les faiblesses du dossier, les chiffres alarmants en provenance d’Italie, l’expérience du Gaucho et du Régent avant leur interdiction.

>> Signez dès maintenant cette pétition sur le site de la France Nature Environnement

Lire la suite

Rejoignez la communauté Planète-Attitude, le Facebook vert


planete_attitudeImaginez un Facebook plus engagé « écolo » et plus responsable pour la planète. Eh bien, le WWF vient de le réaliser en lançant son réseau social : http://www.planete-attitude.fr . Selon l’association, le site souhaite devenir un lieu d’échange, d’actualité et de débat autour de l’écologie et du développement. Alors, si la thématique vous intéresse, créez votre profil …

planete468x60

Malin! Soutenir l’installation des agriculteurs bio


En ces périodes de turbulences boursières, de scandales financiers et de frilosité des banques, ne faut-il pas revenir aux valeurs essentielles. Terres de liens et ses partenaires de la filière Bio lance un appel public à l’épargne, pour soutenir l’installation et le développement de producteurs bio.

La production bio ne couvre pas les besoins du marché français

teresdelines-fonciere

Les produits sans pesticides ni engrais de synthèse représentent 2 % du chiffre d’affaires global du secteur. Ils bénéficient cependant d’une croissance à faire rêver n’importe quel investisseur : 9,5 % par an depuis 1999 pendant que l’ensemble du marché alimentaire progressait de 3,6 %. Et plus de quatre Français sur dix déclarent consommer des produits bio (dont la grande majorité au moins une fois par mois) . Face à cet essor continu de la consommation de produits bio, la France manque drastiquement de producteurs : agriculteurs, éleveurs, maraichers… Le Bio ne représentait que 12 000 exploitations en 2007, 557 133 ha, soit 2 % de la surface agricole. Aussi le Grenelle de l’environnement a prévu de passer à 20 % de produits bio dans la restauration collective publique d’ici 2012 et 6 % de la surface agricole utile en agriculture biologique d’ici 2010.

Importer les produits est une hérésie pour une nation agricole comme la notre…et ce n’est pas très écologique camarade. Et puis, comme l’INRA vient de le souligner avec force, l’agriculture durable ou biologique favorise la biodiversité, maintient l’équilibre des paysages et lutte contre la désertifcation des campagnes françaises. Alors ?

Lire la suite

Virez le père Noël et ses ordures ! Pour un Noël durable et bio


Bon, J-15. Le temps d’une prise de conscience avant de se lancer dans un frénésie de courses pour les fêtes de fin d’année. Trouver des cadeaux durables, à la fois dans la durée, et à la fois pour la planète ? Consommer des produits locaux et de saison ? Entre huitres et foie gras, lequel est le plus éthique ou le plus bio ?
Un vrai sapin écolo !

Un vrai sapin écolo !

En fait, j’ai déjà signalé sur ce blog quelques initiatives louables comme le guide « Pas de cadeau pour les OGM » de GreenPeace, qui vous a permis de choisir votre foie gras, le mini Guide WWF, qui vous a permis consommer des huitres sans arrière pensée.
Ou encore l’ éco- Calendrier de l’Avent de l’AREHN avec ces 24 pistes fort intelligentes pour faire plaisir sans polluer. Cela vous a inspiré ?

D‘abord un petit tour sur l’article « Les astuces bio et écolo de Noël » d’Anne-Sophie qui conseille de choisir un sapin portant le label de l’association du sapin de noël. J’y trouve cette photo désopilante d’un sapin de Noël durable (Dura lex sed lex ?) Lire la suite

Quel poisson faut-il acheter ?


Mini-guide WWF

Mini-guide WWF

Face à un étal de produits de la mer , que choisir ? Si on évite les poissons d’élevage à la mélamine, et aussi les espèces sauvages en voie de disparation, qu’est-ce qu’il reste ?

Pas de problème : le Mini-Guide d’achat WWF Poissons et fruits de mer a été conçu pour ! Commandez le gratuitement ou imprimez vous-même cet aide-mémoire au format poche sur le site WWF suisse.

La base de données en ligne de WWF Suisse propose des informations détaillées sur plus de cent espèces de poissons et de fruits de mer. Plusieurs critères sont possibles pour rechercher un poisson ou un fruit de mer: nom (latin, français), label ou niveau de recommandation.

Sur son blog Biotiful Planet, Thomas vous propose de découvrir l’écosociolabel MSC (Marine Stewartship Council) du WWF, que vous devez privégier. Le site « Pour une pêche durable » du WWF vous expliquera les 3 principes de la norme MSC et vous propose de signer la pétition en ligne.

Voir aussi

A chaque saison , ses fruits et ses légumes


Selon la Fondation Nicolas Hulot, “un fruit importé hors saison par avion consomme 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement.” Aurions-nous perdu notre bon sens ? Réapprenons les saisons. Pour le plaisir du palais, pour notre équilibre et la santé de notre planète….

legumes_odelices-iphone

Pour plusieurs raisons, il est préférable de consommer des fruits et légumes de saison, par rapport à notre lieu d’habitation :

Lire la suite