Des patates OGM … c’est pour l’industrie, pas pour l’alimentation proteste BASF


Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé mercredi 9/12 qu’il ne pourra pas commercialiser en 2009 sa pomme de terre OGM EH92-5271, qu’il a baptisée Amflora, faute d’autorisation européenne.

Une bonne nouvelle mais rien n’est gagné pour 2010

Témoin des bagarres en cours à Bruxelles entre les lobbies pro-OGM et les politiques, la Commission européenne a accordé un nouveau délai à l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour rendre un avis sur un marqueur génétique, ARMG, contenu dans le féculent non plus d’ici au 15 décembre mais d’ici fin mars, explique BASF dans un communiqué. « Ce retard signifie que la mise en culture commerciale de l’Amflora ne sera pas possible en 2009 », a dénoncé Stefan Marcinowski, membre du directoire de BASF, cité dans le texte. Il « ne peut être expliqué que par des motivations politiques de la part des commissaires européens », a-t-il ajouté. Nous l’espérons ,en effet, cela s’appelle la démocratie.

Lire la suite

Publicités

Le maïs OGM Mon810, c’est pas bon pour la reproduction, quoiqu’en pense l’EFSA


Encore une mauvaise nouvelle..pour la firme agro-chimique Monsanto. Au terme d’une sérieuse étude, des scientifiques autrichiens découvrent des modifications des organes et une baisse de la fertilité de souris nourris avec du maïs transgénique issu du croisement de MON 810 et NK 603, qui est autorisé à l’alimentation humaine et animale en Europe.

mais_380Le 11 novembre 2008, les résultats d’une l’étude de nourrissage avec des produits OGM étaient présentés dans les locaux de l’Agence autrichienne pour la Santé et la Sécurité Alimentaire. Jens Karg, qui suit la campagne OGM pour GLOBAL 2000 (Amis de la Terre Autriche) sonne l’alarme : « Bien que l’Agence Européenne pour la Sécurité Alimentaire ait toujours donné un bon point au maïs MON810 quant à son innocuité, cette étude autrichienne de nourrissage montre que ce maïs est dangereux. Les résultats démontrent des effets négatifs sur la fertilité et des modifications des organes. Ceux qui nous parlent encore de sécurité sont prêts à prendre le risque d’un Tchernobyl génétique. »

Ce mois de novembre est crucial pour protéger l’Europe d’une ‘invasion’ des OGM. Le 4 décembre prochain, les ministres de l’Environnement de l’Union Européenne vont prendre une décision fondamentale : faciliter l’autorisation des OGM en Union Européenne ou réviser sérieusement le système d’évaluation et d’autorisation pour protéger l’Europe des OGM. Agissez pour une Europe sans OGM avec Greenpeace.

Lire la suite

Qui fait MONSANTO ? Qui est derrière cette « personne morale » ?


Je vous signale ce remarquable article d’Agnès MAILLARD découvert sur Agoravox.

L’entreprise Monsanto, pour une multitude de raisons plutôt rationnelles, est actuellement l’une des entités modernes qui focalise le plus d’opinions négatives à son encontre (…). Alors pourquoi continue-t-on à traiter Monsanto comme une entité cohérente, à en parler comme d’un tout indivisible, à accepter qu’il existe en tant que personne morale ?

La suite sur son blog .

En écho, l’article « Si Monsanto avait été un individu, jouirait-il encore de toute sa liberté ? » du site Combat-monsanto.org, un site qui relaie le blog Arte TV de Marie-Monique Robin la journaliste qui a publié le livre et le documentaire « Le Monde selon Monsanto ».