Faire du vin, c’est avant tout mobiliser des savoirs-faire ancestraux


S’il existe une nouvelle vague dans le monde des vignerons, c’est bien celle des vins sincères sans toxique. Celle de celles et ceux qui veulent produire un vin  » bon, propre et juste « 

Un régal. Ecoutez Yvon MINVIELLE parlez de son vin !

Olympe et Yvon Minvielle, soucieux de santé et de biodiversité, pratiquent une viticulture et une vinification naturelle en biodynamie. Sagesses et  » savoir-faire  » anciens sont sauvegardés. Chaque jour, dans la vigne ils observent la vie de la plante et son environnement, dans le chai ils écoutent le travail du vin… Lire la suite

6 reines et 300.000 abeilles s’installent à Versailles


Le château de Versailles a installé six ruches dans le Hameau de la Reine, dans le cadre d’une opération nationale intitulée « L’abeille, sentinelle de l’environnement ».

Six ruches abritant 300.000 abeilles ont été installées au pied de la tour Malborough, dans le hameau de la Reine, à quelques pas du potager et des vignes. « Les 300.000 abeilles vont travailler sur un rayon de 4km de manière très discrète, elles ne gêneront pas les jardiniers », a assuré avec le sourire Henri Clément, président de l’Union nationale de l’apiculture française (UNAF).
« La reine est de retour à Versailles ! », a lancé Jean-Jacques Aillagon, président du domaine, pour qui la venue des abeilles au château de Versailles est « un acte rare, un acte exceptionnel ». Un groupe d’apiculteurs bénévoles formé autour de Jacques Kemp, apiculteur représentant l’UNAF en Ile-de-France, s’occupera des six ruches versaillaises. Le miel doit être récolté au printemps prochain. Il sera partagé entre l’UNAF, le château de Versailles et le groupe L’Oréal, partenaire du projet.
Le programme « L’abeille, sentinelle de l’environnement » a été lancé en 2005 par l’UNAF et vise à sensibiliser la population sur l’importance de l’abeille dans la sauvegarde de la biodiversité.

Source: AFP