Le point sur la disparition des abeilles


Article : « La disparition des abeilles : enquête » Date : 16 mai 2008, mis à jour le 23 Décembre 2008 Source : Science.gouv.fr – Ministère de l’Enseignement et de la Recherche (France). – Texte intégral

Ce phénomène, mondial, mobilise des chercheurs de toutes nationalités. Il pourrait avoir des conséquences très graves : la disparition des insectes pollinisateurs serait un désastre écologique menaçant l’agriculture et une grande partie de nos ressources alimentaires. Probablement multifactoriel, le dépérissement des colonies d’abeilles trouve une partie de ses causes dans les activités humaines et leurs influences sur les paysages, les ressources et les équilibres écologiques.

Un phénomène déjà connu

Abeille charpentière

En 2007, les Etats-Unis tirent la sonnette d’alarme : les abeilles disparaissent massivement et soudainement. Partout dans le monde, le taux de mortalité apicole atteint des records, de la fin de l’année 2006 à la fin de l’hiver 2007 : perte de 60 % des colonies aux USA et jusqu’à 90 % dans certains Etats de l’Est et du Sud ; 40 % des ruches se sont vidées au Québec, 25 % des colonies sont décimées en Allemagne, idem à Taiwan, en Suisse, au Portugal, en Grèce et dans de nombreux autres pays d’Europe. Pour la première fois, une estimation des pertes financières potentielles liées à la disparition des abeilles est réalisée : près de 15 milliards de dollars rien qu’aux Etats-Unis. Les médias alertent alors l’opinion publique.

Des colonies victimes d’un « syndrome d’effondrement »

Lire la suite

Calendrier de l’Avent : 24 éco-conseils pour préparer Noël


l’Arehn – Agence Régionale pour l’Environnement de Haute Normandie, propose sur son site un trés sympa Calendrier de l’Aventarehn_avent-iphone Les fêtes de fin d’année sont une période festive, joyeuse, où l’on retrouve ses proches pour partager de bons moments, offrir, recevoir. En reconsidérant nos actes d’achat (cadeaux, repas) et nos comportements durant cette période (transports, illuminations, déchets), nous pouvons limiter l’impact environnemental des fêtes. Pour cela, l’Arehn vous propose 24 éco-conseils, valables tout au long de l’année !

Avez-vous signé le PACTE ECOLOGIQUE de la FNH ?


pe_jesigne_on

10 OBJECTIFS POUR UN CHANGEMENT DE CAP

  1. Économie : vers une logique de durabilité
  2. Énergie : organiser la baisse de la consommation
  3. Agriculture : produire autrement
  4. Territoire : contenir l’extension périurbaine et relocaliser les activités humaines
  5. Transports : sortir du tout routier
  6. Fiscalité : établir le véritable prix des services rendus par la nature
  7. Biodiversité : faire entrer la nature dans l’aménagement du territoire
  8. Santé : prévenir avant de guérir
  9. Recherche : faire de l’environnement un moteur pour l’innovation
  10. Politique internationale : prendre l’initiative

pe_jesigne_on 5 PROPOSITIONS CONCRETES

  1. Un numéro 2 du gouvernement en charge du développement durable
  2. Instaurer une contribution climat-énergie en croissance régulière
  3. Réorienter les subventions agricoles vers une agriculture de qualité
  4. Systématiser les procédures de démocratie participative
  5. Mettre en place une grande politique d’éducation et de sensibilisation à l’environnement

Je signe pour que les enjeux écologiques et climatiques soit au coeur de l’action publique

Une initiative de la FNH – Fondation Nicolas Hulot

Jardinet durable : 52 gestes de Rustica


Comme tout le milieu du jardinage et des espaces verts, l’hebdomadaire Rustica affirme son orientation sur le thème « bio et naturel ».
Geste n°3

Geste n°3

Une fois par semaine, faites un geste simple pour préserver les sols, développer la biodiversité, économiser l’énergie, favoriser les synergies entre plantes…

La revue Rustica a publié le guide « 52 gestes responsables » . A télécharger en kiosque ou à consulter en ligne sur le site Rustica

Nous pouvons agir. Chacun à notre niveau. Nous pouvons cultiver notre jardin autrement. Nous pouvons recycler. Nous pouvons protéger les espèces menacées de nos régions. Nous pouvons planter des arbres pour nos enfants. Lire la suite

Faites fleurir la biodiversité dans votre jardin !


Découvrez le site Agriculture, Biodiversité et Abeilles animé par le Réseau Biodiversité pour les Abeilles. Après avoir sensibilisé les agriculteurs aux techniques de jachère à intérêt apicole, l’association étend sa démarche aux jardiniers amateurs, les incitant à semer et protéger la biodiversité dans les jardins ou sur les balcons.

Avertissement : cette association est soutenue par BASF AGRO (insecticide Régent quyi a été interdit)

Le Monastère végétalisationPour ceux qui souhaiteraient aller plus loin que les premières étapes consistant à offrir des ressources alimentaires et des abris à la biodiversité, des techniques existent pour optimiser l’intérêt faunistique des jardins.

La première pratique à mettre en œuvre, c’est de limiter les espaces bétonnés : l’urbanisation fait déjà disparaître tous les ans des dizaines de milliers d’hectares de végétation : alors autant garder un maximum de surface verte là où cela est possible !

Un autre leviers d’action, simple :

Lire la suite