2 articles du Monde : Agriculture et risques phytosantaires


2774676802_0133172de6_mRéduire les pesticides, un défi pour l’agriculture

par Gaëlle Dupont, in Le Monde du 27 novembre 2008

Les agriculteurs européens pourront-ils à l’avenir continuer à remplir leur principale mission, à savoir nourrir la population, tout en limitant le recours aux pesticides de synthèse ? La présidence française de l’Union européenne (UE) organisait, mardi 25 et mercredi 26 novembre à Paris, un séminaire consacré à cette question, à la veille de l’adoption d’une nouvelle réglementation européenne sur les pesticides qui pourrait bouleverser les pratiques agricoles. Les agriculteurs vont devoir relever le grand défi du nouveau modèle agricole européen, dans un contexte difficile, a prévenu le ministre français de l’agriculture, Michel Barnier. La demande alimentaire va doubler, les risques climatiques et sanitaires s’accroissent, l’ère de la rareté écologique a déjà commencé.”

>> Lire la suite

250px-hazardous-pesticideUn risque plus élevé de cancers de la lymphe chez les agriculteurs

par Paul Benkimoun in LE MONDE du 27.11.08

Les agriculteurs exposés à certains pesticides présentent selon toute vraisemblance un risque plus élevé de développer un cancer du système lymphatique (lymphome), indiquent plusieurs études. Une altération d’un chromosome, première étape vers la cancérisation de cellules lymphocytaires, serait particulièrement fréquente dans cette population. C’est ce que montrent les travaux présentés, le 7 novembre à Marseille, par les professeurs Bertrand Nadel et Sandrine Roulland, lors d’un colloque sur les hémopathies malignes (cancers des cellules sanguines) organisé par le cancéropôle PACA.

>> Lire la suite

En savoir plus

Jardinet durable : 52 gestes de Rustica


Comme tout le milieu du jardinage et des espaces verts, l’hebdomadaire Rustica affirme son orientation sur le thème « bio et naturel ».
Geste n°3

Geste n°3

Une fois par semaine, faites un geste simple pour préserver les sols, développer la biodiversité, économiser l’énergie, favoriser les synergies entre plantes…

La revue Rustica a publié le guide « 52 gestes responsables » . A télécharger en kiosque ou à consulter en ligne sur le site Rustica

Nous pouvons agir. Chacun à notre niveau. Nous pouvons cultiver notre jardin autrement. Nous pouvons recycler. Nous pouvons protéger les espèces menacées de nos régions. Nous pouvons planter des arbres pour nos enfants. Lire la suite

Monsanto retoqué : le RoundUp n’est pas biodégradable


Ancien emballage du RoundUp pour les jardiniers

Ancien emballage du Round-Up pour les jardiniers

Le combat d’Eaux et Rivières de Bretagne est couronné de succès. La cour d’appel de Lyon a confirmé le verdict du tribunal de première instance condamnant la firme agro-alimentaire pour publicité mensongère à propos de son désherbant vedette, le Roundup. Ce jugement marquera t-il un tournant sur la prise de conscience des dégâts affligés par les pesticides à l’environnement et à la santé publique ?

Déja condamné pour publicité mensongère en janvier 2007 mais ayant fait appel, l’agrochimiste Monsanto vient de voir ce jugement confirmé par la cour d’appel de Lyon. Non mais ! Deux dirigeants de la firme sont condamné à verser 15 000 euros d’amende. La cour a ainsi confirmé le jugement de première instance et suivi l’avocat général, qui le 1er octobre, avait estimé qu’il n’était pas nécessaire d’augmenter le montant de l’amende infligée le 26 janvier 2007 par le tribunal correctionnel de Lyon à l’encontre de l’ancien président de Monsanto Agriculture France, dont le siège est à Bron (Rhône). L’ancien dirigeant est condamné pour avoir notamment présenté l’herbicide comme « biodégradable » et laissant « le sol propre ».
Lire la suite

Omerta sur les pesticides


Alors que les pesticides envahissent nos assiettes, qu’ils font parfois de nos sols des déchets toxiques (voir Libération du 6 janvier 2006), qu’ils déciment toujours nos abeilles… des hommes et des femmes : écologistes, scientifiques, politiques, médecins, agriculteurs….s’unissent pour dénoncer les méfaits des pesticides et pour promouvoir des méthodes alternatives respectueuses de l’Homme et de son environnement.

« Pesticide, non merci »

Un film de Michel CROZAS documentaire réalisé avec le soutien du Conseil Général Isère, de la région Rhone Alpes et de l’Adabio.

Lire la suite

Les agriculteurs premières victimes des pesticides ?


Quel membre d’une famille rurale n’a pas vu un agriculteur “traiter des semences” à mains nues, rincer et vidanger le pulvérisateur dans la cour ou dans l’égout, désherber les cultures par grand vent….? Qui n’a pas eu connaissance d’une intoxication par un pesticide ? Et qui n’a pas dans son village un cas de tumeur cérébrale, de Parkinson ou d’Alzheimer précoce frappant un agriculteur “modèle” de sa génération ? Il n’y a pas que les abeilles qui trinquent…
Produit toxique

Produit toxique

Cet article tente de faire le tour du sujet, via le web, à l’automne 2008. Ce n’a pas été simple, même pour un pro de Google : l’information officielle est rare, fragmentaire, et pour tout dire quasi inexistante comparativement aux enjeux de santé publique (présence des pesticides dans l’air, dans l’alimentation, dans l’eau). Il n’y a pas que les abeilles qui trinquent.

Nous présenterons ci-dessous 4 études françaises : CEREPHY et PESTEXPO de l’ARC, PARTAGE et AGRICAN de la MSA. Si vous voulez en savoir plus sur les pesticides, leur nature, les contrôles , …consulter la FAQ et le site de l’Observatoires des Résidus de Pesticides.

Quelques faits, pour commencer : Lire la suite

Faites fleurir la biodiversité dans votre jardin !


Découvrez le site Agriculture, Biodiversité et Abeilles animé par le Réseau Biodiversité pour les Abeilles. Après avoir sensibilisé les agriculteurs aux techniques de jachère à intérêt apicole, l’association étend sa démarche aux jardiniers amateurs, les incitant à semer et protéger la biodiversité dans les jardins ou sur les balcons.

Avertissement : cette association est soutenue par BASF AGRO (insecticide Régent quyi a été interdit)

Le Monastère végétalisationPour ceux qui souhaiteraient aller plus loin que les premières étapes consistant à offrir des ressources alimentaires et des abris à la biodiversité, des techniques existent pour optimiser l’intérêt faunistique des jardins.

La première pratique à mettre en œuvre, c’est de limiter les espaces bétonnés : l’urbanisation fait déjà disparaître tous les ans des dizaines de milliers d’hectares de végétation : alors autant garder un maximum de surface verte là où cela est possible !

Un autre leviers d’action, simple :

Lire la suite

EcoPhyto 2018 : la France inverse la vapeur sur l’usage des pesticides


Comme on le sait désormais, la France est le plus gros utilisateur de pesticides en Europe et le second du monde derrière les USA. Revers de cette médaille : pollution des eaux, déclin des abeilles, déclin de la biodiversité, fruits, légumes et vins contaminés, maladies…

keepthoseflowerspurty.jpgLes pesticides appelés également produits phytosanitaires, produits phytopharmaceutiques, agropharmaceutiques, ou produits de traitement, sont des poisons destinés à tuer les herbes (herbicides), les insectes (insecticides), à lutter contre les maladies (fongicides) ou se débarrasser de divers animaux jugés nuisibles (souricides, raticides, nématicides…).

Rapellons que l’usage immodéré des pesticides par l’agriculture (mais aussi par la SNCF, les jardiniers, les gestionnaires d’espaces verts, de voie de communication)…posent un véritable problème de santé publique, et pas seulement pour les utilisateurs qui sont les plus exposés, mais aussi pour la population générale : cancer, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques, ou encore système immunitaire affaibli.
Creative Commons License photo credit: therozblog

ÉCOPHYTO 2018 : un plan pour réduire de moitié l’usage des pesticides

A la suite du Grenelle de l’environnement, le ministère de l’Agriculture s’était engagé à réduire de moitié en dix ans la quantité d’insecticides et d’herbicides utilisés dans l’Hexagone. Le ministre Michel Barnier a présenté son plan phare de lutte contre les pesticides, lors du Conseil des ministres du 10/09/2008. Lire la suite