Pesticides : quand les agriculteurs sortent du rang


En plein Salon de l’agriculture, le tout jeune réseau Victimes Pesticides diffuse des témoignages d »agriculteurs ou d’horticulteurs exposés aux produits phytosanitaires et atteints de maladies

Copyright (c) 2010 Planete-Terra – Tous droits réservés

« Qu’un seul tienne et les autres suivront »

Le Mouvement pour le respect et le droit des générations futures (MDRGF) essaie de fédérer un réseau de victimes des pesticides derrière le combat de Paul François. Intoxiqué par le Lasso de Monsanto, cet agriculteur charentais a enchaîné plusieurs comas et des mois d’hospitalisation. Un marathon médical doublé d’un parcours du combattant juridique pour faire reconnaître son cas en accident du travail. Après avoir obtenu ce sésame rare l’année dernière, il a attaqué la multinationale pour manquement à l’information et à la sécurité.

Les agriculteurs sont les premières victimes des pesticides

« Un certain nombre d’agriculteurs comprennent l’intérêt de sortir de l’omerta. Même si cela ne règle pas leur problème, cela peut éviter à d’autres de connaître ces mésaventures« , commente François Veillerette, président du MRDGF. En janvier, des membres de Victimes Pesticides se sont réunis à Ruffec, sur les terres de Paul François pour partager leur expérience. Certains ont même accepté de la raconter face caméra.

Ils témoignent sur le web

Lire la suite

2 articles du Monde : Agriculture et risques phytosantaires


2774676802_0133172de6_mRéduire les pesticides, un défi pour l’agriculture

par Gaëlle Dupont, in Le Monde du 27 novembre 2008

Les agriculteurs européens pourront-ils à l’avenir continuer à remplir leur principale mission, à savoir nourrir la population, tout en limitant le recours aux pesticides de synthèse ? La présidence française de l’Union européenne (UE) organisait, mardi 25 et mercredi 26 novembre à Paris, un séminaire consacré à cette question, à la veille de l’adoption d’une nouvelle réglementation européenne sur les pesticides qui pourrait bouleverser les pratiques agricoles. Les agriculteurs vont devoir relever le grand défi du nouveau modèle agricole européen, dans un contexte difficile, a prévenu le ministre français de l’agriculture, Michel Barnier. La demande alimentaire va doubler, les risques climatiques et sanitaires s’accroissent, l’ère de la rareté écologique a déjà commencé.”

>> Lire la suite

250px-hazardous-pesticideUn risque plus élevé de cancers de la lymphe chez les agriculteurs

par Paul Benkimoun in LE MONDE du 27.11.08

Les agriculteurs exposés à certains pesticides présentent selon toute vraisemblance un risque plus élevé de développer un cancer du système lymphatique (lymphome), indiquent plusieurs études. Une altération d’un chromosome, première étape vers la cancérisation de cellules lymphocytaires, serait particulièrement fréquente dans cette population. C’est ce que montrent les travaux présentés, le 7 novembre à Marseille, par les professeurs Bertrand Nadel et Sandrine Roulland, lors d’un colloque sur les hémopathies malignes (cancers des cellules sanguines) organisé par le cancéropôle PACA.

>> Lire la suite

En savoir plus

De l’Homo Erectus à l’Homo Toxicus


afficheAprès l’homo consommatus, serions-nous entrés dans l’ère de l’homo toxicus ? Une enquête-choc, à la première personne, dans le monde des contaminants chimiques qui se retrouvent à notre insu dans notre corps et même dans celui du fœtus ou du nouveau-né par le biais de la paroi utérine ou du lait maternel…

Le documentaire canadien Homo Toxicus de Carole Poliquin commence par un bon flash: après une prise de sang, la réalisatrice apprend que son organisme héberge 110 contaminants à infimes doses. Elle ne devrait pas s’inquiéter, selon Santé Canada… N’empêche, elle va rencontrer résidants et experts canadiens et européens pour savoir si le fait d’être contaminée de la sorte aura éventuellement des conséquences.

Transmettrons-nous à nos enfants notre patrimoine toxique ?

Lire la suite

Les agriculteurs premières victimes des pesticides ?


Quel membre d’une famille rurale n’a pas vu un agriculteur “traiter des semences” à mains nues, rincer et vidanger le pulvérisateur dans la cour ou dans l’égout, désherber les cultures par grand vent….? Qui n’a pas eu connaissance d’une intoxication par un pesticide ? Et qui n’a pas dans son village un cas de tumeur cérébrale, de Parkinson ou d’Alzheimer précoce frappant un agriculteur “modèle” de sa génération ? Il n’y a pas que les abeilles qui trinquent…
Produit toxique

Produit toxique

Cet article tente de faire le tour du sujet, via le web, à l’automne 2008. Ce n’a pas été simple, même pour un pro de Google : l’information officielle est rare, fragmentaire, et pour tout dire quasi inexistante comparativement aux enjeux de santé publique (présence des pesticides dans l’air, dans l’alimentation, dans l’eau). Il n’y a pas que les abeilles qui trinquent.

Nous présenterons ci-dessous 4 études françaises : CEREPHY et PESTEXPO de l’ARC, PARTAGE et AGRICAN de la MSA. Si vous voulez en savoir plus sur les pesticides, leur nature, les contrôles , …consulter la FAQ et le site de l’Observatoires des Résidus de Pesticides.

Quelques faits, pour commencer : Lire la suite