Sauvons la mer !


France – Les quatres groupes de travail du Grenelle de la Mer ont rendu le 9 juin leurs rapports à Jean-Louis Borloo, , ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire .  Plus de 500 propositions ont été émises par les membres qui sont issus de 5 collèges :  Etat , Collectivités territoriales,  ONG, syndicats et patronat, sur les grands enjeux liés à la mer et au littoral, à la préservation des milieux et à l’exploitation durable de ses ressources.

Grenelle de la mer : 4 rapports et 500 propositions !

grenelle-mer-grand

Après deux mois et demi de débats et quelques nuits blanches, voilà donc quatre rapports sur la table du ministre pour répondre à la commande de ce Grenelle de la mer : élaborer la politique maritime de la France pour les trente à cinquante prochaines années. Premier constat : pour la première fois de notre histoire, tous les acteurs du maritime étaient réunis autour d’une même table et, à en juger par l’enthousiasme des débats, on se demande pourquoi il a fallu tant de siècles… La remise de ces rapports marque une étape importante dans l’avancement du Grenelle de la Mer. La phase de consultation publique débute désormais.

Découvrez la synthèse des travaux des quatres groupes

Depuis le 27 février dernier, les quatre groupes, réunissant autour d’une même table experts, représentants des syndicats, du patronat, de l’Etat et des associations et ONG de protection de l’environnement, ont travaillé sur l’élaboration de propositions pour traiter des grands enjeux liés à la mer et au littoral, à la préservation des milieux et à l’exploitation durable de ses ressources. Il s’agissait d’engager une grande concertation avec tous les acteurs du monde maritime, les premiers concernés, mais pas les seuls, par le devenir de leurs activités et le devenir même de la mer.

Lire la suite

Grenelle de la mer: donnez votre avis en ligne !


Le ministre du Développement durable, Jean-Louis Borloo, a lancé mardi la consultation du public sur le Grenelle de la mer, soulignant que ce ne pouvait être uniquement « l’affaire des gens du littoral » mais devait être celle de « tous les Français ».

grenelle_mer_consultation

>> Site de la consultation publique

Du 9 au 24 juin, un site internet et des réunions publiques dans 18 villes, dont 7 outre-mer

Ce n’est pas l’Etat qui consulte mais l’ensemble des acteurs qui fabriquent des projets et de programmes », a souligné M. Borloo, jugeant que « l’enjeu de la mer et des océans n’était pas, en France, en Europe et ailleurs, porté à sa juste mesure ». « Je suis convaincu que la mer sauvera la terre, je pense que c’est notre nouvelle frontière ».
Après la phase de consultation, une table ronde finale se tiendra début juillet. L’objectif : déboucher sur une série d’engagements précis, quantifiés et partagés, a indiqué Jean Louis Borloo.

Lire la suite

Sushi contre Thon rouge : l’UE réduit de 15 jours la campagne de pêche en Méditerranée


AFP –  La campagne de pêche au thon rouge en Méditerranée sera raccourcie de 15 jours en 2009 pour la flotte de l’UE, et les quotas de capture des thoniers senneurs réduits de près de 3.000 tonnes, a-t-on appris mercredi 14 Avril de source européenne. Cela risque de ne pas être suffisant pour sauver l’espèce, qui est sur la liste rouge de UICN. A l’origine du problème : la mode des sushis japonais. Plus que jamais, l’expression « manger la planète » prend son sens.

Les sushis sont fatals pour l’espèce !

thon-rougeLa campagne 2009, qui commence jeudi 15 avril à 00H00, a été raccourcie de 15 jours et « se terminera le 15 juin » au lieu du 30 pour la flotte communautaire, a-t-on précisé. La Commission a par ailleurs réduit de 27% les quotas alloués aux navires communautaires et a négocié une réduction de la capacité de pêche de leur flotte avec la mise à la casse de 26 navires par la France, l’Italie et Malte. Elle a en outre décidé de geler les capacités des fermes d’élevage et de renforcer les contrôles à bord des navires, dans les ports et dans les fermes, afin d’éviter les fraudes. « C’est la dernière chance » d’éviter la fin pure et simple de cette pêche », avertissent les responsables européens. Ces mesures devraient permettre d’éviter une fermeture anticipée de la pêche, comme ce fut le cas en 2008. Mais les responsable européens s’attendent à des réactions négatives, car ces mesures mettent en danger des revenus considérables. Rapellons que le thon rouge pâtit de la faramineuse demande du marché japonais. Ce pays drainerait de 90 à 95 % des prises de thon rouge, un poisson qui peut se transiger à plus de 50 000 euros. Et la popularité croissante du sushi à travers le monde ajoute à cette pression d’exploitation.

Une population de reproducteurs décimée

Lire la suite

Salon de l’Agriculture : agir pour une agriculture durable


Le ministère de l’agriculture et de la pêche placera sa participation au Salon international de l’agriculture 2009 sous le signe de l’agriculture durable. Remise de trophées DD, parcours-enfants sur le lien entre agriculture et alimentation , diversité des paysages ….Ca bouge ! Salon international de l’agriculture, du 21 février au 1er mars 2009 à Paris – Porte de Versailles

salon-agriculture2009Les visiteurs seront invités sur le stand du ministère à parcourir un territoire évoquant la diversité des paysages agricoles (champs, mer, montagne, forêt) et des pratiques durables, à travers des exemples concrets. L’objectif est d’informer le public sur « les nouvelles orientations d’une agriculture et d’une pêche durables, innovantes, responsables et créatrices d’emploi, conciliant performance écologique et efficacité économique ». Le ministre Michel Barnier remettra, notamment, sur le stand, les « Trophées de l’agriculture durable » saluant une démarche individuelle et une démarche collective. Ce concours a été lancé en septembre dernier pour encourager les acteurs d’une agriculture productive et respectueuse de l’environnement.

Manger malin, ça s’apprend !

Lire la suite

Quel poisson faut-il acheter ?


Mini-guide WWF

Mini-guide WWF

Face à un étal de produits de la mer , que choisir ? Si on évite les poissons d’élevage à la mélamine, et aussi les espèces sauvages en voie de disparation, qu’est-ce qu’il reste ?

Pas de problème : le Mini-Guide d’achat WWF Poissons et fruits de mer a été conçu pour ! Commandez le gratuitement ou imprimez vous-même cet aide-mémoire au format poche sur le site WWF suisse.

La base de données en ligne de WWF Suisse propose des informations détaillées sur plus de cent espèces de poissons et de fruits de mer. Plusieurs critères sont possibles pour rechercher un poisson ou un fruit de mer: nom (latin, français), label ou niveau de recommandation.

Sur son blog Biotiful Planet, Thomas vous propose de découvrir l’écosociolabel MSC (Marine Stewartship Council) du WWF, que vous devez privégier. Le site « Pour une pêche durable » du WWF vous expliquera les 3 principes de la norme MSC et vous propose de signer la pétition en ligne.

Voir aussi