Copenhague-2009 : signez l’ultimatum climatique


Le compte à rebours a commencé. A quelque 200 jours de la conférence de l’ONU sur le climat qui se tient en décembre à Copenhague, la Fondation Nicolas Hulot, Oxfam France, Médecins du Monde, Action contre la Faim, les Amis de la Terre, Réseau Action Climat France, Greenpeace, Care, Secours Catholique, Fidh (Féderation internationale pour les droits de l’homme) et le WWF lancent l’ultimatum climatique et son site http://www.copenhague-2009.com.

onemillionforclimateConférence de Copenhague : un rendez-vous crucial pour le climat et l’humanité

Le changement climatique a déjà des conséquences dramatiques. Les premières victimes sont et seront à l’avenir les populations déjà les plus vulnérables et les pays les plus pauvres : crises humanitaires, exodes, atteintes aux droits de l’homme risquent de se multiplier dans un futur proche. C’est pourquoi une coalition inédite d’organisations françaises de solidarité internationales, de défense de l’environnement et des droits de l’homme lance un appel au président français, en vu du Sommet de Copenhague.
En décembre, le Danemark va accueillir le prochain sommet international des Nations Unies sur le climat. La communauté internationale doit y élaborer un accord global qui prendra la suite du protocole de Kyoto.

L’ APPEL :

Lire la suite

Assigné en justice pour avoir analysé des raisins !


Agissons ensemble pour soutenir cette association… Signez l’Appel à soutien d’EGF, afin de témoigner de votre solidarité avec le MDRGF . En effet, le syndicat FNPRT cherche à bâillonner ces courageux lanceurs d’alerte. Ce lobby ne doute de rien, ni de la salubrité de ces productions, ni de son pouvoir économique. Génial. Comme cela tous ceux qui ne savaient pas que 99,2 % des raisins analysés sont contaminés, le sauront. Et que vive l’agriculture durable !

Poursuivi pour avoir publié une vérité dérangeante

Le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures (MDRGF) est  assigné devant le Tribunal de Grande Instance de Paris par la Fédération Nationale des Producteurs de Raisins de Table. Cette Fédération de producteurs de la FNSEA assigne le MDRGF pour un soit disant dénigrement du raisin de table suite à la publication d’analyses de résidus de pesticides dans des raisins de table vendus dans des supermarchés réalisées en novembre 2008 avec quatre autres associations européennes ! Lire la suite

Les maïs OGM s’incrustent au salon de l’agriculture !


Salon de l’Agriculture 2009 – Hilarant ! Deux épis de maïs OGM sème la zone sur les stands INRA, FNSEA, Confédération Paysanne….


Greenpeace France

Notes d’information :
Lire la suite

Avec Greenpeace, soutenez l’interdiction du maïs MON810


De nombreuses études scientifiques ont démontré l’impact négatif des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur l’environnement, c’est pourquoi quatre pays européens – l’Autriche, la Hongrie, la France et la Grèce – ont décidé d’interdire la culture du maïs MON810 sur leur territoire. Ce maïs est le seul OGM autorisé à la culture commerciale en Europe, Pourtant, la Commission européenne, suivant un agenda très favorable aux OGM, tente de forcer ces États membres à lever leurs interdictions nationales. Le 2 Mars, 22 pays sur les 27 pays de l’UE ont refusé de lever les moratoires instaurés par l’Autriche et par la Hongrie.

C’est maintenant aux ministres de l’Agriculture de l’Union européenne de statuer le 23 Mars sur le droit de la France et de la Grèce à protéger leur biodiversité, leur agriculture et la santé de leurs citoyens du danger que représente ce maïs génétiquement modifié. L’avenir des interdictions autrichienne et hongroise dépend du vote des Ministres de l’Environnement du conseil du 2 mars, tandis que le sort des clauses de sauvegarde de la France et de la Grèce sera décidé ultérieurement.

Dix pays clés tiennent entre leurs mains le destin de ces interdictions : l’Allemagne, la République Tchèque, la Roumanie, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Estonie, la Slovaquie, la Bulgarie et la Belgique.

Merci d’écrire aux ambassades de ces pays pour leur demander de soutenir le droit de la Grèce et de la France à conserver un environnement et une agriculture sans OGM.

Depuis la fin des années 90, l’Europe a autorisé la mise en culture et l’importation de nombreux OGM alors que leurs risques potentiels ne sont pas évalués que les opinions publiques leur sont massivement opposées.

Lire la suite

Signez la pétition contre le Cruiser


Le gouvernement a autorisé l’utilisation du Cruiser, un insecticide neurotoxique déjà utilisé en Allemagne et en Italie. Selon le syndicat des apiculteurs, ce produit aurait fait des ravages chez les abeilles en Italie. France Nature Environnement vous propose ici de signer une pétition pour protester.
Manifestation à Paris dapiculteurs contre le pesticide Cruiser, en février dernier (Sipa)

Manifestation à Paris d'apiculteurs contre le pesticide Cruiser, en février 2008 (Sipa)

Le Cruiser est un puissant insecticide contre les taupins et l’oscinie, fabriqué par Syngenta, il contient du thiaméthoxam, un produit neurotoxique pour les insectes. Interdit en Allemagne, il  a été autorisé en France par le Ministère de l’Agriculture début 2008, puis interdit , puis de nouveau autorisé en Décembre 2008  .  Une illustration du pouvoir du lobby des »produits de sante de la plante » (sic). La décision provoque la colère de l’Unaf (Union Nationale de l’Apiculture Française), qui souligne les faiblesses du dossier, les chiffres alarmants en provenance d’Italie, l’expérience du Gaucho et du Régent avant leur interdiction.

>> Signez dès maintenant cette pétition sur le site de la France Nature Environnement

Lire la suite

Quel poisson faut-il acheter ?


Mini-guide WWF

Mini-guide WWF

Face à un étal de produits de la mer , que choisir ? Si on évite les poissons d’élevage à la mélamine, et aussi les espèces sauvages en voie de disparation, qu’est-ce qu’il reste ?

Pas de problème : le Mini-Guide d’achat WWF Poissons et fruits de mer a été conçu pour ! Commandez le gratuitement ou imprimez vous-même cet aide-mémoire au format poche sur le site WWF suisse.

La base de données en ligne de WWF Suisse propose des informations détaillées sur plus de cent espèces de poissons et de fruits de mer. Plusieurs critères sont possibles pour rechercher un poisson ou un fruit de mer: nom (latin, français), label ou niveau de recommandation.

Sur son blog Biotiful Planet, Thomas vous propose de découvrir l’écosociolabel MSC (Marine Stewartship Council) du WWF, que vous devez privégier. Le site « Pour une pêche durable » du WWF vous expliquera les 3 principes de la norme MSC et vous propose de signer la pétition en ligne.

Voir aussi

OGM – Citoyen, interpelles ton député !


  • Si vous pensez que les OGM, ce peut-être très dangereux, vu comment c’est engagé et qui les poussent
  • si vous estimez que le débat démocratique est tronqué et que les parlementaires sont intoxiqués au pop-corn transgénique,
  • si vous souhaitez faire savoir à vos représentants que vous n’êtes PAS D’ACCORD avec leur manière de représenter le peuple en terme de biodiversité, liberté de produire et de consommer sans OGM,
  • si vous souhaitez aider des gens courageux comme Nathalie Kosciusko-Morizet ou MM. GROSDIDIER ou LEGRAND,

ALORS VOUS POUVEZ FAIRE QUELQUE CHOSE !

Lire la suite

Soutenez l’action de l’association Kokopelli


Créée en 1999, l’association française Kokopelli distribue des semences issues de l’agriculture biologique et biodynamique.

Elle distribue actuellement (chiffres 2007) 550 variétés de tomates, 300 variétés de piments, 130 variétés de laitues, 150 variétés de courges, 50 variétés d’aubergines, etc.

À la suite de dispositions législatives nouvelles, elle a pris la suite de « Terre de Semences » qui œuvrait depuis 1994 pour préserver la biodiversité semencière et potagère. Kokopelli est membre du Réseau Semences Paysannes, constitué d’organisations nationales paysannes et d’agriculture biologique, d’organisations spécialisées, d’artisans, de paysans, d’associations semencières ou pépiniéristes, d’associations de développement et d’associations de conservation de la Biodiversité.

>> Signez la pétition en ligne « Libérez les semences »

En savoir plus :

OGM : signez la pétition européenne


Si vous vous sentez concernés voici une info à diffuser largement et surtout signez la pétition sur cette page Dans quels produits se cachent les OGM

Paris, France, Novembre 2007 —Fin octobre, le Commissaire européen à l’Environnement, Stavros Dimas, s’est courageusement opposé aux grandes compagnies de l’agrobusiness en proposant l’interdiction de la culture de deux maïs OGM (le Bt11 et le 1507) développés par les firmes Syngenta et Pioneer/Dow.
Des scientifiques ont en effet démontré que la culture de ces OGM censés combattre des insectes nuisibles au maïs pouvait provoquer des conséquences graves, notamment sur des insectes non nuisibles du maïs, comme le papillon monarque ou sur des “organismes non ciblés” comme des oiseaux. Récemment, il a également été prouvé que les écosystèmes aquatiques pouvaient aussi être affectés. Si la proposition de Dimas était adoptée, il s’agirait d’un véritable tournant. Très favorable aux OGM, la Commission a jusqu’à présent toujours donné son feu vert aux demandes d’autorisation d’OGM Et les autres Commissaires européens, par peur de froisser les puissants intérêts pro-OGM, notamment américains, risquent de s’opposer à l’initiative courageuse de Stavros Dimas. Mais celui-ci vient de confirmer publiquement sa position. « Le risque est trop élevé pour l’environnement selon plusieurs études scientifiques récentes, a indiqué M. Dimas à Bruxelles le 22 novembre. J’envisage de donner un avis négatif pour la demande d’autorisation. » Il faut absolument soutenir la position prise par Stravros Dimas, qui, si elle est adoptée par la Commission européenne, sera le premier rejet d’OGM dans l’histoire de la Commission européenne et représentera un pas décisif pour une Europe sans OGM. Une mobilisation massive est nécessaire pour cette opportunité historique !
Lire la suite

Pétition pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM


Conformément aux conclusions du Grenelle de l’Environnement (1) et aux déclarations ministérielles (2) , nous réclamons:

– un réel moratoire sur les OGM pesticides avec l’application de la clause de sauvegarde (3) sur le maïs Monsanto 810

– une loi qui garantisse la liberté et le droit de produire sans OGM pour les agriculteurs et les apiculteurs

– un étiquetage des produits (laits, œufs, viandes et poissons) issus d’animaux ayant consommé des plantes OGM

>>> Diffusez et faite signer la pétition