Mesdames les Ministres, bravo !


« C’est notre intérêt de protéger notre santé et celle de nos enfants », c’est par ces mots que Roselyne Bachelot a ouvert le colloque « Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant » aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet le 25 novembre 2008

Les chiffres sont éloquents : selon l’OCDE entre 1995 et 2020, la production mondiale de produits chimiques a augmenté de 85%, en 50 ans la production de spermatozoïdes a diminué de 50% en moyenne, l’incidence du cancer des testicules a augmenté de 50% en 20 ans selon une étude de 2004, 30000 substances chimiques devront être enregistrées d’ici à 10 ans pour répondre à une directive européenne de 2006 et les industriels devront fournir la preuve de leur innocuité. C’est pourquoi Roselyne Bachelot a annoncé une série de mesures :

Lire la suite